Jean Anglade

Au fil du temps et d'une centaine de livres – romans, nouvelles, essais, biographies –, Jean Anglade a imposé son personnage d'humaniste et de chantre de la belle Auvergne. Cet ouvrage posthume tant attendu par ses innombrables admirateurs rassemble deux inédits. Les Fables, dans lesquelles, tel un La Fontaine contemporain, Anglade peint, avec infiniment d'humour, de tendresse, d'authenticité ânes, chats, rats, lions, curés, députés, énarques, émirs et, bien sûr, ses chers paysans à la sagesse proverbiale. Dans le recueil de nouvelles intitulé Jean Anglade raconte…, l'écrivain conteur, familier du mot juste, alternant légèreté et gravité, observe ses contemporains d'Auvergne mais aussi d'ailleurs « pour le plaisir de rencontrer l'homme éternel sous le pittoresque de l'étranger ». Cela nous vaut le conte bouleversant du très jeune aveugle qui veut s'endormir « pour être pareil à tout le monde » ou celui, plus riant, des deux mendiants qui se disputent la place à l'ombre de la cathédrale, ou encore celui du plombier Brasdefer, père abandonné, qui part se pendre mais dont la veillée mortuaire est émaillée de quelques drôleries… Des dizaines de petits chefs-d'œuvre. Lire la suite

416 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 144x225

Chapeau

Citation presse

Haut de page