Le Pont d'argile

Markus Zusak

Les Dunbar. Cinq frères adolescents qui s'éclatent dans une totale liberté, un parfait désordre et ce mélange d'amour et de haine qui soude toutes les grandes fratries. Leur mère, une femme exceptionnelle, est morte et leur père les a abandonnés, attirant sur lui l'animosité de tous ses fils. Un jour pourtant, il revient et leur demande de l'aider à construire un pont d'argile là où il vit désormais. Des cinq frères, seul Clay, seize ans, accepte cette étrange requête et provoque la fureur des quatre autres. Peu à peu, un lien inattendu se tisse entre ce garçon vulnérable et cet homme brisé par la disparition de la femme qu'il aimait par-dessus tout. Cela suffira-t-il à réconcilier ce père avec ses autres enfants ? Lire la suite

576 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x235

Amour filial Markus Zusak est l'un des écrivains australiens les plus en vue. Sa carrière fut lancée avec La Voleuse de livres (paru en 2007 en France), succès international, traduit dans quarante langues, et dont Hollywood s'est emparé (un film de Brian Percival est sorti en 2013). Le Pont d'argile a séduit la presse anglophone : le Times of London qualifie ce « conte sur l'amour et la rédemption » de « chaleureux et sincère ». The Guardian y voit un roman « plein de vie », que US Weekly qualifie d'« inoubliable saga ». Le Wall Street Journal a été plus que conquis : « Ce livre est stupéfiant. Foudroyant, exigeant et profondément émouvant. » Au fil d'un récit à la fois prenant et joyeux, Markus Zusak livre une réflexion sur l'amour filial, le lien indestructible qui unit père et fils, sur la résilience et le pardon.

Haut de page