L'air que tu respires

Frances de Pontes Peebles

A Recife (Brésil), au début du XXe siècle. Deux petites filles, Graça et Dores, que leur milieu social oppose – Graça est la fille d'un riche planteur et Dores une orpheline destinée à devenir une domestique – se lient d'amitié. Alors que, chez les religieuses où Graça étudie, Dores est sa servante, elles fuguent lors d'une sortie à Rio de Janeiro et, dans le quartier misérable de Lapa, mendient pour survivre. Bien décidées à devenir chanteuses, elles doivent se faire remarquer. La chance se présente sous les traits d'un travesti, Madame Lucifer, qui les impose dans une boîte de nuit, le Copacabana. Là, une ancienne cantatrice forme leurs voix, fascinée par celle de Graça. Dores en prend ombrage et se rapproche du beau guitariste qui les accompagne, Vinicius, avec lequel elle écrit des chansons qu'il met en musique – ce qui provoque la jalousie de Graça. Laquelle des deux deviendra une star ? Lire la suite

528 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 145x220

SOUS LE SOLEIL DE RIO
Née au Brésil, Frances de Pontes Peebles s'est fait une place sur la scène littéraire mondiale : ses romans sont désormais traduits dans une dizaine de langues. Avec L'air que tu respires, elle évoque l'amitié fusionnelle entre deux femmes que tout oppose, et nous fait voyager, sur fond de musique brésilienne des années 1930, de Rio de Janeiro à Hollywood. « Magnifiquement écrit et construit, L'air que tu respires montre l'empreinte indélébile que laisse sur nos vies une longue amitié », selon The Washington Book Review. « Ecrit avec élégance et un sens aigu du détail, L'air que tu respires dévoile le talent plein de grâce et d'intelligence de son auteure », d'après le Los Angeles Review of Books. Un roman dans la lignée d'Elena Ferrante.

Haut de page