Les Choses humaines

Karine Tuil

Jean est un célèbre journaliste. Claire est une femme de lettre reconnue. Claire et Jean Farel forment un couple de pouvoir. Leur fils, Alexandre, jeune homme beau, intelligent et sportif, étudie dans une prestigieuse université. Ce tableau idyllique n'est qu'une illusion : Claire aime un autre homme, Adam, tandis que Jean mène une double vie avec une journaliste. Chez eux, Claire et Adam ont accueilli Mila, la fille d'Adam, jeune fille fragile. Un matin, après une soirée, Mila accuse Alexandre de viol. C'est un coup de tonnerre, et le tribunal médiatique s'empare de l'affaire. C'est la parole de l'un contre la parole de l'autre... Le procès révèle la brutalité d'une société qui valorise la performance et fragilise les plus vulnérables. Le sexe et la tentation du saccage sont au cœur de ce roman puissant, qui démonte la mécanique de la machine judiciaire et en décrit l'impitoyable engrenage. Lire la suite

352 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205


Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout leur réussit. Mais une accusation de viol va tout faire vaciller. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au cœur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs.

Haut de page