Le Mystère de la Verdière

René Barral

Dans la plaine languedocienne, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Après une longue absence, Martin revient enfin au pays. Il retrouve le domaine de la Verdière, où son père était régisseur. Il espère s'y installer et y retrouver sa place. Surtout, il entend bien faire la lumière sur la mort de son père. Ce dernier avait été dénoncé alors qu'il prêtait main-forte au maquis... Mais le domaine a bien changé : la baronne en a confié la gestion à l'époux de sa fille, un certain Gémayel. Obséquieux avec certains, méprisant avec d'autres, le regard fuyant, l'homme ne connaît rien aux travaux de la ferme et ne s'intéresse qu'à ce qu'elle lui rapporte. Il a embauché un régisseur, Charles Suquet, vieux garçon sec, sournois et intransigeant avec les domestiques. Martin est accueilli chaleureusement par de vieilles connaissances. Ses rapports avec Gémayel et Suquet, en revanche, ne laissent rien présager de bon. Avec l'aide de ses amis, Martin compte libérer le domaine du joug de ces malfaiteurs. Et surtout éclaircir les mystères entourant la disparition de son père. Qui l'a dénoncé ? Lire la suite

294 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 160x240

EXTRAIT
Il haussa les épaules, songeant qu'il avait le temps de découvrir la vérité. Dans l'instant, il lui tardait de visiter la demeure où son père avait vécu les dernières années de sa vie. Certes, il connaissait cette maisonnette isolée dans la campagne, mais il n'avait jamais pu y entrer, car elle restait toujours fermée avant son départ à la guerre. Et elle était à nouveau à l'abandon, aussi imaginait-il le pire : les rats et la moisissure n'auraient-ils pas tout ravagé ? Quant au domaine, il y rencontrerait forcément le régisseur, Charles Suquet, puis, un jour ou l'autre, le fameux Gémayel qui habitait encore à Montpellier avec Agathe, se contentant de venir à la Verdière en fin de semaine, disait Yvonne. Comment réagiraient-ils s'il demandait à être embauché ? Savaient-ils que le baron avait prévu qu'il succède à son père ? Il n'était pas envisageable pour lui de revendiquer quoi que ce soit, mais toutes ces questions se bousculaient dans son esprit et le tourmentaient.

Haut de page