Le Dernier Bain de Gustave Flaubert

Régis Jauffret

Flaubert, le roman d’une vie

Le matin du 8 mai 1880, Gustave Flaubert prend un bain. Il mourra peu après d’une attaque dans son cabinet de travail. Souvenirs, regrets et frustrations traversent alors l’esprit de l’écrivain. Certains fantômes lui apparaissent : les personnages auxquels il a donné vie dans son œuvre magistrale, telle Emma Bovary, lui reprochant le sort qu’il leur a réservé tandis qu’il marine dans l’eau qui peu à peu se refroidit… Voici un aspect de ce livre, roman-biographie, que Régis Jauffret consacre à ce monument de la littérature française dont on célèbre cette année le bicentenaire de la naissance. Une biographie originale dans laquelle l’auteur laisse sa part à la fiction, qui intervient dans les interstices des documents qu’il a étudiés. Comme l’écrivait Flaubert lui-même quand il préparait Salammbô : « Si je ne peux prouver que c’est la vérité, je veux du moins qu’on ne puisse prouver le contraire. » Régis Jauffret se démarque ainsi des ouvrages qui ressassent et paraphrasent la correspondance de l’auteur de L’Education sentimentale ; il nous livre le fruit de ses recherches, de l’étude approfondie qu’il a faite des écrits de Flaubert et des textes que ses contemporains lui ont consacrés. Lire la suite

336 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 143x207

TX GLM 2 Le 8 mai 1880, Gustave Flaubert prend un bain. Il mourra peu après d’une attaque dans son cabinet de travail. Souvenirs et regrets traversent alors l’esprit de l’écrivain. Certains fantômes lui apparaissent : les personnages auxquels il a donné vie dans son œuvre magistrale, telle Emma Bovary, lui reprochant le sort qu’il leur a réservé tandis qu’il marine dans l’eau qui peu à peu se refroidit… Voici un aspect de ce livre, roman-biographie, que Régis Jauffret consacre à ce monument de la littérature française dont on célèbre cette année le bicentenaire de la naissance.

Haut de page