Constantinople

Baptiste Touverey

En cette aube du VIIe siècle apr. J.-C., l'Europe a été dévorée par les peuplades barbares. L'inexpugnable Constantinople, l'une des cités les plus éblouissantes jamais bâties, ultime bastion de l'Empire, là où convergent les richesses de la Méditerranée et du Pont-Euxin, est depuis huit ans gouvernée par Phocas le Roux. L'Usurpateur, ainsi qu'on le nomme, simple centurion, s'est hissé sur le trône à la faveur d'une sédition militaire qui a éliminé l'empereur Mauricius. Phocas règne par la terreur au milieu d'incessantes conspirations en s'appuyant tour à tour sur les clans rivaux des Verts et des Bleus. Mais les menaces surgissent de toutes parts : à l'est, les Perses se sont rebellés et se préparent à passer à l'offensive. Le beau général Nicetas, neveu du gouverneur d'Egypte, Héraclius le Vieux, est, quant à lui, aux portes de la cité dont Héraclius le Jeune va prendre le port avec l'aide des Verts… Mis aux fers, Phocas mourra. Le Jeune ceindra la couronne de l'Empire d'Orient et partira à la reconquête des provinces perdues. Mais Eudoxie, sa jeune femme, et Nicetas se préparent à vivre une intense passion… Le roman d'une cité légendaire. Lire la suite

512 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x240

TX GLM 2#xA;Merveille d'un empire menacé, Constantinople est au coeur des plus grandes ambitions. Nicétas et Héraclius, héritiers d'un monde en déclin, sont prêts à tout pour éliminer l'empereur Phocas, l'Usurpateur, et prendre le pouvoir. Malheureusement, remporter des batailles ne leur suffira pas. Une jeune fille, qu'il faudra conquérir elle aussi, leur permettra d'accéder au trône. Les amis d'hier deviennent ennemis mortels, complots politiques et intrigues amoureuses s'entremêlent, les vengeances appellent d'autres vengeances plus terribles encore. Dans l'ombre, une femme oeuvrera à la destruction de la cité légendaire, qu'elle veut voir noyée dans le sang de ceux qui l'ont trahie.

Chapeau

Citation presse

Haut de page